7 erreurs SEO qui tuent les efforts en marketing de contenu

Faites-vous parti des marketeurs qui font ces 7 erreurs SEO et tuent leurs efforts en marketing de contenu ?
Vous avez analysé vos persona marketing et leur cycle d’achat. Vous avez commencé à créer du contenu en fonction des besoins de votre cible. Vous pensez que vos contenus sont intéressants et pertinents et pourtant, vous ne voyez pas de résultats à vos efforts en marketing de contenu ou en inbound marketing ? Vous faites peut-être des erreurs SEO simples qui tuent et anéantissent tous vos efforts !

  • 1- Rédiger du contenu (trop) court

    On le sait tous depuis plusieurs années les robots aiment voir et vérifier la pertinence des connaissances des rédacteurs. Un texte de 250 à 300 mots ne permettra ni aux robots, ni aux lecteurs de vous prendre au sérieux. Vos textes, pour être bien positionner en SEO doivent être longs, amis toujours intéressants.

  • 2- Faire des paragraphes trop longs

    Vous vous acharnez à ne pas diviser votre contenu en petits paragraphes séparés par des sous-titres (h3, H3…). Attention ! Les gens lisent très peu sur internet, ils préfèreront scanner le contenu et les images pour pouvoir dans un premier temps, savoir si le texte est pertinent et répond à ses attentes.
    Un paragraphe trop long peut toujours être divisé en sous-parties. Cette technique est d'autant plus pertinente puisqu'au yeux du lecteur, ajouter des sous-titres permettra de mieux cerner le sujet. C'est également une bonne technique SEO qui complètera votre stratégie d'Inbound Marketing et qui améliore votre taux de conversion.

  • 3- Ne pas travailler ses meta title et description

    Quand on sait que les meta Title et meta Description sont les premiers éléments de la page à être lus par les robots de Google, on peut vite comprendre que ne pas les travailler est une grossière erreur de débutant qui tue vos efforts en marketing de contenu.
    Si vous avez eu de la chance et obtenez une bonne position sur les moteurs de recherche, mais que vos meta title et meta description ne sont pas optimisées pour l’humain, personne ne cliquera. En effet, les meta Title et meta Description, en marketing de contenu, sont indispensables pour augmenter son Taux de Clic (CTR) : ce sont elles qui s’affichent sur les pages de résultats de Google !
    Une bonne meta Title doit décrire le contenu de l’article et la meta Description doit expliquer en détail la raison pour laquelle la personne DOIT cliquer pour voir le contenu.

  • 4- Ne pas illustrer son contenu avec des images ou des graphiques

    On le sait tous, l’audience aime le snack content. Les images sont donc l’élément d’accroche par excellence à placer dans son contenu pour capter l’attention du lecteur, le faire rester puis lui faire lire l’article. Les images, dans une stratégie de marketing de contenu ou d’inbound Marketing sont un point crucial si l’on souhaite améliorer le taux de rebond, le temps passé sur la page et le taux de clic vers sa page de conversion.

  • 5- Faire des erreurs de grammaire ou d’orthographe

    En B2C, et selon l’audience à laquelle on s’adresse, les fautes de grammaire ou d’orthographe peuvent ne pas être bloquantes pour la conversion. Mais dès que l’on cible une clientèle B2B qui s’attend à un contenu irréprochable, un contenu de qualité et un contenu proposant de la valeur ajoutée, l’article doit être parfaitement rédigé et ne contenir aucune faute.
    Ce que l’on entend par aucune faute d’orthographe ou de grammaire inclut également la qualité et la facilité de lecture du contenu. Il faut faire des phrases courtes, éviter le jargon (sauf si l’on s’adresse à une audience qui s’attend à un article technique) et surtout, ne pas utiliser de subordonnées relatives à chaque phrase. Ces éléments (qui, que…) alourdissent sans enrichir.

  • 6- Ne pas faire de liens vers des ressources externes

    Un erreur SEO grossière dans une stratégie de marketing de contenu est de ne pas faire de lien vers un site de référence. Si l’on cite un terme technique ou un événement peu connu du lectorat, il faut faire un lien vers un site de référence expliquant la notion.
    Les liens vers les sites référents permettent aussi à Google de comprendre facilement la niche abordée dans l’article. Les moteurs de recherche ont d’ores et déjà indexé et catégorisé, en positionnant un lien vers un site référent dans la même phrase que le lien vers votre page d’accueil, Google associera les notions et catégorisera votre site de la même manière que le site référent.

  • 7- Ne pas promouvoir son produit alors que l'on fait du marketing de contenu

    Pourquoi écrire du contenu sans faite la promotion de son produit ou service alors que l’audience est là pour cela ? La création de contenu doit être pensée pour répondre aux attentes des lecteurs lors de leur recherche d’information sur des notions clé d’une niche. Si le lecteur atterrit sur un des articles publiés sur un blog d’entreprise, il est logiquement en recherche d’information pertinente pour l’achat de ce produit. Il serait donc absurde de ne pas parler de son produit soit dans l’article lui-même, soit dans un encart spécifique dans la sidebar du blog.

Dans une agence Inbound Marketing à Paris, le métier est de rentabiliser les efforts investis en contenu par les entreprise. Avec une stratégie de marketing de contenu et d’inbound marketing de qualité, le contenu permet d’augmenter l’acquisition de trafic de qualité et d’optimiser la conversion sur les sites internet.